Hentai Heroes - Jeu hentai gratuit en français


Fanfic: La neko excitée-Ch 1: La première fois que je t’ai lu.

Catégories: #BDSM(Soft) #Femdom #Anal #Felation #Sperme #Ejaculation faciale

Portraits: 

Lulu: Jeune femme de 26 ans, environ 1m70, cheveux châtains aux reflets acajou,ondulés arrivant en dessous des épaules, un visage d’ange, la peau pâle, des yeux noisettes rehaussés de cils fins et longs noirs, des lèvres fines, un petit nez, des joues rosées un peu en chair qui égaient son visage. Quand à son corps c’est une femme clairement ronde à tout les points, hanches, fesses, poitrine ect…

Kanda: Jeune homme de 27 ans, environ 1m80 cheveux châtains assez courts, des yeux marrons, une peau pâle, un corps assez élancé et fin, un visage arborant une expression calme et apaisante.

 

« Je ne peux plus me passer de lui mon jouet, mon esclave, mon Kanda…Ses mots, ces expressions, son corps, ses lèvres, tout de lui m’excite et me passionne…Je veux encore le voir me supplier de le laisser jouir, je veux le sentir avaler ma mouille jusqu’au fond de sa gorge, je veux l’entendre jouir en ayant honte de ce qu’il subit…Je veux le marqué de mon âme …Je capturerais son esprit pour qu’il m’appartienne et qu’il n’ait plus que moi en tête pour se branler… »

 

« Attendez que je vous explique…C’était il y a maintenant 4 mois.

Le monde merveilleux d’Internet. Si vous saviez tout ce que l’on y trouve, vous seriez surpris. Moi qui passe la majeure partie de mon temps à y naviguer, j’en ai vu des choses. Je suis une fille d’ordre assez banale mais pas trop. Je suis certainement trop influencée par les mangas comme le diraient certaines personnes. J’adore souvent porter des oreilles de neko sur la tête, un peu trop souvent même. Mais je me moque de ce que pensent les gens, j’adore cela. Comme le sexe par exemple, cela fait aussi partie des choses que j’adore. Et la plupart des gens n’arrivent sûrement pas à m’imaginer entrain de lire ou de regarder des hentai tout en étant excités, mais c’est ma réalité. Mes catégories préférées? Humm…voyons… *pensive* Y’en a tellement que c’est impossible à choisir. Attendez les premières qui me viennent à l’esprit sont évidemment les catégories! Yuri, Inceste, Yaoi, Femdom et Cunilingus. Y’a tellement de catégories que j’aime, mais celles-ci reviennent plus que souvent. Combien de fois je me suis masturbée délibérément sur un duo de filles…Hmm la vidéo à laquelle je pense ai merveilleuse *se mord la lèvre inférieure, pensive*, c’est celle ou une domina s’assoit sur le visage de sa soumise pour se faire littéralement bouffer la chatte au point de lui inonder le visage. Cette vidéo m’a tellement marqué qu’il n’est pas rare que même en la connaissant par coeur, il me prenne l’envie de glisser mes doigts entre mes cuisses…

Enfin me voilà sur mon discord Hentai aujourd’hui. Il est tout nouveau, mais il commence à y avoir un peu de monde, il faut le dire, ça fait plaisir à voir même si les gens du discord qu’il remplace ne sont pas vraiment content de ma présence, même si je peux comprendre dans un sens, je n’ai pas de réponse à leurs questions…Et ils me font bien savoir leurs mécontentements, surtout un à vrai dire. Ou peut-être une? Je ne sais pas, en tout cas il ou elle a un avatar avec Miku dessus. Bref, je ne vais pas m’attarder longtemps à me faire lyncher las bas…Je vais simplement partir après avoir discuté un peu avec eux. »

[Au bout de quelques minutes de blabla Lulu partie, un peu triste et désemparée du discord concerné pour rester sur le sien et discuté avec les autres, l’icône de Miku apparut soudainement dans sa messagerie privée.]

Mais…Mais enfin pourquoi me poursuit-il jusque-là? Il veut encore me sermonner ou enfoncer le couteau dans la plaie? Je…Est-ce que je lis et lui réponds ou pas…Hmm *réfléchis en se pinçant les lèvres, devant le Pc, jouant de ses doigts sur son clavier, elle soupira et cliqua sur la petite Miku et commença à lire*. Ah !…hmm…je vois…Il est désolé pour les propos sur le discord à mon égard et il voudrait en savoir plus? Hmm…*de la même manière elle s’attelle à répondre* Il a l’air…Différent des autres cela vaudrait peut-être le coup de le connaître…

[Lulu passa donc des heures et des jours puis des semaines à connaître le fameux Kanda qui se cachait derrière cette Miku. Elle s’entendait du coup très vu trop bien avec lui. Elle lui parlait tous les jours et se sentait fascinée par lui de plus en plus. Puis un jour elle sauta le pas, elle lui demanda de venir en vocal avec elle sur le channel vocal, mais…Elle ne s’attendait pas à ce qu’il lui réponde qu’il ne pourrait pas l’entendre. Après une petite discussion, elle apprit qu’il était malentendant et qu’il ne parlait pas beaucoup en plus de ne jamais venir en vocal.]

Non..Je …Je veux l’entendre…Même si lui il ne m’entendra pas, je veux l’entendre et le voir…Je vais l’inviter à aller sur Skype. Je ne sais pas pourquoi je veux le connaître encore plus. Quelque chose en moi veut le connaître plus en détails.

[Après quelques arrangements, il accepta enfin d’avoir une conversation vidéo sur skype avec elle, après tout qu’est-ce qu’il pourrait y perdre?]

Skype

*Déglutie longuement, pendant que l’appel et les cames chargent, un peu angoissée, c’est un peu coiffée et habillée légèrement,elle se contente de sourire le plus naturellement possible et de remettre des mèches de cheveux devant son front, comme voulant se cacher, un peu gênée, elle finit par enfin le voir en came et agita sa main timidement pour le saluer en souriant, elle pensait* Waouh…Il est…Trop beau …*se contente de sourire et d’écrire* « Coucou, je te vois. » *Kanda sourit et la salua à l’audio directement, elle écrit* « Oui coucou, je t’entends bien oui. »

[Ils ont fini par dialoguer ensemble comme ca pendant des semaines et Lulu apprit que ce que Kanda préférait par-dessus tout, c’étaient les futanari et le Femdom. Elle ne cessa de s’imaginer des choses sur lui et se mit même à regarder et se renseigner un peu plus sur le futanari qui était une catégorie inexistante pour elle jusqu’à présent, elle savait que ca existait, mais ne s’y était jamais intéressée. Puis de fils en aiguille un rôle play écrit s’est développé entre les deux amis. Certaines fois Lulu eut du mal à ne pas être excitée par les propos de Kanda, il faut dire qu’il n’y allait pas de main morte non plus…Bizarrement elle découvrit son penchant peu à peu pour la domination sur les hommes.]

Premier RP

Bon *déglutie* je…je vais essayer de Rp avec lui pour voir…J’espère qu’il aimera…Je…je n’ai jamais fait ce genre de Rp auparavant. *Devant son ordinateur, les cuisses serrées, un peu stressées, en petite tenue.*

[Lulu s’était mise sur son 31 et elle s’était faite belle même s’il ne la voyait pas elle s’imaginer qu’il la regardait pendant le Rp., une petite culotte en dentelles et un petit haut transparent noir à travers l’on pouvait voir sa généreuse poitrine sous toutes ses formes. D’ailleurs à chacune de ses respirations, celle-ci se soulevait légèrement. Elle déglutissait en regardant l’ordinateur puis commença à Rp avec son Kanda qu’elle adorait tant.]

L: *Te prends par la main et t’emmène dans une pièce,qui ressemble à une cuisine, une table à mi hauteur, un frigo et d’autres meubles faisant réellement penser à une cuisine. Pour seule tenue des oreilles de neko noires en fausse fourrure, tu peux la voir avec un peignoir en satin, attaché par une fine ceinture en satin, tu ignores ce qu’il se cache dessous, elle te fixe intensément un sourire aux lèvres et lâche ta main pour te désigner la table du doigt.* « Monte dessus. »

K: *sentant encore la douce chaleur de ta main, sur la mienne, me dirige comme demandé vers la table, puis me retourne en posant mes mains sur le bord un instant pour te contempler alors que tu me fixes intensément, comme si tu attendais patiemment, puis me soulèves et m’assieds sur le bord, mes bras me supportant, attendant de voir ce que tu vas faire, en jetant des regards furtifs sur ton peignoir qui dévoile en partie tes formes.*

L: *te sourit et tourne autour de la table, amusée elle te fixe et enlève l’un de tes vêtements à chaque fois qu’elle passe devant toi, les jettant un peu plus loin, faisant ça jusqu’à ce que tu sois complètement nus comme un vers, puis enfin nus elle te dis en articulant devant toi, parlant lentement.* « Je vais te bander les yeux, tu vas gentiment m’obéir et mettre tes fesses au plus prés du bord de la table, tout en t’allongeant sur le dos. »

K: * T’obéis sans rechigner, les joues rougies par ma nudité ,essayant de rester le plus calme possible ne sachant pas ce qui va m’arriver,s’avance les fesses bien au bord de la table, m’allongeant sur le dos, repliant les genoux, jambes pliées sur la table, à ta merci, ne disant rien.*

L:*S’avance; laissant tombé le peignoir au sol avec un sourire en coin et vient te bander les yeux avec un tissu noir et légèrement épais, te l’attachant derrière la tête, puis sans que tu ne t’y attendes, t’attaches les mains à deux pieds de la table puis les deux pieds aux autres, solidement avec une corde. Tu peux la sentir tourner autour de la table et s’éloigner quelques instants avant de revenir. Elle te fixe sans faire de bruits ni te toucher puis elle vient prés de ton oreille pour souffler délicatement sur ton lobe.*

K: *Je frissonne et tente de deviner ce qu’il va se produire mais sans succès…Les yeux bandés je ne peux que m’en remettre à toi, un peu tendus, puis je me raidis intensément et rougie lorsque je sens la corde qui m’immobilise. Te sentant bien serrée tu ne veux visiblement pas me laisser une seule chance de m’échapper. Un léger soupir d’aise finit par s’échapper de ma bouche lorsque ton souffle vient effleurer mon oreille.*

L:*Quand elle eût fini la préparation, tu sentis une goutte froide de liquide tombée sur ta cuisse droite,la goutte glissant tout le long jusqu’à ton aine vu ta position, puis tu sentis son souffle chaud effleurer tes cuisses sur la peau extérieure puis rapidement tu sentis son souffle se déplacer pour venir s’échouer sur la partie intérieure de tes cuisses, ainsi que tes fesses, tes boules et ta verge. Tu ne peux voir son sourire et son air sadique, mais tu sens son souffle chaud taquiner le bas de ton corps. De courtes minutes passent ainsi avant que tu sentes de nouvelles gouttes tombées sur l’intérieur de tes cuisses, puis sur ton bas-ventre et ta verge, les gouttes dégoulinantes sur tes boules jusqu’aux fesses.*

K: *Tu peux me voir essayer de bouger et de me débattre, ne sachant pas ce qui ne se passe ni ce qui me dégouline dessus, ma respiration commençant à s’accélérer peu à peu puis soudainement tu entends un couinement de surprise lorsque les gouttes atterrissent sur ma verge pour continuer jusqu’à mes fesses.* « Lulu…Lu…Lulu..que …Qu’est-ce que c’est? Je..je…je. »

L: * Ne te laisse pas finir ta phrase et commence à masser tes boules avec entrain, des deux mains, étalant le liquide froid sur tes boules qui durcissent légèrement de plaisir malgré toi, le produit frais ayant un effet revigorant en premier. Elle malaxe tes boules ainsi un moment, avant de passer à ta verge, l’entourant de ses doigts avec une main tandis que la seconde main masse légèrement tes fesses. Elle entame un massage lent et appuyé de bas en haut sur ton sexe, ressemblant étrangement à une branlette, un sourire sadique aux lèvres, fixant ton corps et ton visage pour guetter les moindres réactions.*

K: *Je n’ai même pas eu le temps de finir ma phrase que des gémissements de plaisir remplacèrent les mots incertains. Ma bouche entrouverte, gigotant, maintenu par les liens, mon sexe commençant déjà à durcir au massage de mes boules, tes mains étaient sur mon corps…Sur ses parties qui n’ont jamais été touchées par une femme et toi tu te régalais de me rendre embarrassé en me malaxant allègrement les boules jusqu’à ce que ma verge se dresse complètement et que tu puisses passer tes mains pour étaler le liquide restant sur celle-ci. Tes mains sur ma verge et mes fesses me firent poussés des gémissements plus rauques et excités, tandis que les veines de ma verge se gonflaient pour mieux être vue, comme si tout mon corps obéissait à tes gestes.*

L: « La…Très bien, mon Kanda…Ton corps est entrain de chauffer et il sera brûlant dans quelques minutes… » *Elle finit de masser ta verge après quelques minutes, mais bizarrement, elle était encore bien chaude, voire brûlante, comme si elle était devenue plus sensible, tes boules réagissaient au moindre courant d’air, tu sentis une fois de plus son souffle dessus, mais cette fois-ci, tu gémis, le produit visiblement pas anodin, tes boules et ta verge propagent une excitation que tu n’avais jamais connue jusque-là dans tout ton corps. Elle continu de te faire sentir son souffle chaud sur tes parties génitales puis soudain, sans que tu t’y attendes, tu sens sa bouche se poser sur la base de ta verge, pour entamer une ligne de baisers chauds et humides, sortant le bout de la langue à chaque fois, pour arriver jusque sur le bout de ton gland qui luit d’excitation, du prés sperme déjà dessus vus ta sensibilité et vus ton inexpérience,elle semble rire et s’en amusé.*

K: *Je ne cesse de gémir à tes gestes puis, une sensation que je n’avais jamais ressentie jusque-là m’envahi. Une excitation au-delà de l’accoutumer monte en moi et traverse mon corps, me donnant une envie de jouir incontrôlable alors que tu viens à peine de commencer, mon corps s’agitant et se tortillant sous ta torture sans que je puisse voir ce qu’il se prépare. Tes lèvres se posant, le bout de ta petite langue humide dehors, j’atteins la limite du non-retour, du pré sperme sortant déjà de mon gland si sensible, je ne tiendrai plus longtemps.* « Lu..Lu..Lulu je…je pitié, je vais …Arrête je…Je vais… » *N’arrivant même plus à parler commençant à avoir la respiration plus que rapide, me débattant sans succès vus que je suis attaché.*

L: *se lèchent les lèvres en voyant ton pré sperme et ton gland qui palpite entre ses doigts, sait que tu ne tiendras pas et te dis d’un ton ferme et fort* « Tu n’as pas intérêt à me salir Kanda, sinon tu seras punis. » *Sachant pertinemment que tu es au bord de l’orgasme, elle entoure ton gland de ses lèvres et sa bouche, enfonçant ta bite jusqu’au fond de sa gorge d’un seul coup sans que tu t’y attende, sa bouche brûlante et humide, tu sens le bout de ton gland buter contre sa gorge, tu la sens déglutir et entamer un va-et-vient lent, serrant bien ses lèvres.*

K: « NON! Pi…pitié pas ca! » *Vu tes gestes et ton entrain ,le simple contact avec ta gorge me pousse à l’excitation extrême et quand tu fais le premier aller-retour, lorsque j’arrive au fond de ta gorge, tu sens ma bite se gonfler de plaisir pour déverser mon sperme chaud par saccades à l’intérieur de ta gorge, tout mon corps se crispant et se cambrant sur la table, hurlant de plaisir tout, le long de l’orgasme, la quantité de sperme étant assez conséquente vus que c’est la première fois que je sens le contact avec les lèvres d’une femme. Ma bouche entrouverte,cherchant à retrouver ma respiration après avoir joui, me sentant plus que honteux.*

L: *Maintiens ta bite au fond de sa gorge pendant que tu éjacules et resserre bien ses lèvres en mettant une main sur tes boules pour les masser pendant ton éjaculation pour décupler les sensations qu’elle te procure. Elle prend plaisir à recevoir tout ton sperme chaud et fini par tout avaler sans en laisser une goutte, tu la sens déglutir à chaque gorgée, ta bite encore en elle. Tu la sens se retirer une fois, ton orgasme finis et elle vient enlever ton bandeau, pour te fixer en jouant avec ton sperme sur sa langue, te fixant intensément, avalant la dernière gorgée un sourire sadique et un regard sévère, elle te dit* « Hmm…Tu as désobéi Kanda…Va falloir que tu payes pour avoir joui délibérément. »

K: « Mais…Mais…Lu..Lulu…je..je suis désolé je …C’était trop bon…je… »

L:  » Désormais, appelle-moi Maitresse… » *Vient, se replacer au bout de la table et rit doucement, se baissant jusque sur ton sexe pour te nettoyer correctement avec sa langue, récoltant la moindre goutte de sperme dans tous les recoins. Semblant clairement aimer cela.*

K: *Se raidis et rougie fortement en te voyant faire, essayant de détourner le regard mais l’envie de te voir faire est trop forte.*

L: *Finit de nettoyer ta verge puis tu la vois prendre une bouteille d’huile en main, elle en imbibe ses doigts devant toi, tu peux lire dessus « huile chauffante et aphrodisiaque », elle s’avance entre tes cuisses et tu la vois et la sens écarter tes fesses sans te demander la permission, un air taquin et provocateur* « Alors comme ca, tu étais gêné par ce que je t’ai fait…On va bien s’amuser alors…Offre moi ta plus belle expression Kanda… » *Tu sens alors son index venir titiller ton anus, imbibant celui-ci d’huile chauffante sur le tour en faisant des petits tours circulaires pendant un moment avant d’enfoncer son doigt légèrement, le remuant pour qu’il s’enfonce encore un peu, mettant le produit à l’intérieur, maltraitant ton petit anus si serré en tournant et enfonçant son index plus profond, jusqu’à arriver tout au fond de toi, te fixant d’un regard intense.*

K: * Je te regarde avec attention, déjà essoufflé et honteux de ce qu’il vient de se passer, mais tes mots ne me rassurent pas et je t’observe encore plus sans pouvant me redresser pour voir ce qui se passe réellement, je ne vois que ton visage et l’expression que tu arbores m’excites…Lorsque tu t’approches de mon anus, par réflexe et par gêne, j’essaie de me débattre, mais sans succès, je suis à ta merci et le simple fait d’être ton objet sexuel me refais bander légèrement alors que je viens de jouir.* » Mai..maîtresse! Que …Que faites vous c’est…C’est gênant! Pitié ne ..ne regardez pas…! » *Tu enfonces ton index en moi délicatement malgré tout, tu essayes de te faufiler sans t’arrêter dans mon anus et même si je me tortille, tu peux voir à mon expression que j’adore cela, au plus je suis gêné au plus cela m’excite visiblement…Je ne connaissais pas cette partie de moi. Mon anus finit par se faire assaillir par ton doigt et moi qui gémissais jusque-là, je pousse un cri de plaisir lorsque tu atteins le fond de mon cul. Je n’avais jamais ressenti cette sensation.*

L: « Oh ! tu es vraiment un pervers hein…On dirait presque que tu adores sentir mon doigt ici. » *Ricanne doucement et commence des allers retours assez vifs dans ton cul, faisant sortir son doigt en entier et très lentement avant de le rentré précipitamment, accélérant ses mouvements, au plus tu bandes au plus, tu la sens accéléré, sans compter l’effet de chaleur qui envahit ton cul et ton corps du à l’huile chauffante, ce qui double l’excitation. Elle se penche et te fixe au plus profond de ton âme , posant la bouche sur ta bite pour la lécher pendant qu’elle te doigte l’anus avec hargne, agitant le doigt tout au fond de toi de temps en temps avant de le ressortir pour mieux le re rentrer, ton cul se fait littéralement défoncer, elle finit par te donner des ordres.* « Je veux te voir éjaculer pendant que ton cul palpite. Éjacule pour ta maîtresse dépêche toi. »

K: *Cette fois-ci sans le bandeau, je peux voir chacune de tes expressions et rien que tes yeux me rendent fou, tes mots me provoquent encore plus et raisonnent dans ma tête,lorsque tu entames des allers-retours dans mon anus si serré, je me mets à pousser des cris de plaisir et de désir, je sens encore la jouissance venir peu à peu, j’ignorais totalement le plaisir que tes doigts pouvaient me procurer dans mon cul, je suis gêné, les jours rouge tomate, honteux mais je prends mon pied, et ca se voit…Au plus tu me maltraites au plus, j’aime cela…Tu me défonces l’anus et ma bite ne fait que répondre à son appel, elle se dresse vigoureusement et ne cesse de palpiter sous tes gestes, la fin approche de nouveau, je le sens, je ne vais pas tenir. Ta langue me provoque encore plus et je plaque, ma tête en arrière tellement je ne sais plus contrôler mon plaisir, poussant des cris rauques, criant même ton nom, tout mon corps s’agite et remue, mon bassin s’enfonçant de lui-même sur ton doigt déjà si profond, ma prostate se faisant maltraiter pour la première fois, le souffle court, la bite dure comme jamais, mon gland palpite et mon cul se resserre sur ton doigt comme pour le garder le plus longtemps possible jusqu’à ce que cela me déclenche une nouvelle éjaculation aussi importante que la première, t’en mettant sur les lèvres et le visage vus qu’elle n’était pas complètement dans ta bouche ce coup-ci, poussant un râle de plaisir, tremblant de tout mon corps, ma respiration coupée pendant quelques instants, je jouis comme jamais…Je jouis pour ma maîtresse comme elle me l’a ordonné.*

L: * A le regard lubrique et désireux de te voir tressaillir, semble appréciée et ferme les yeux pour recevoir ton sperme chaud sur ton visage et ses lèvres, chatouillant ta prostate tout le long de ta jouissance en agitant l’index pour te voir prendre au maximum du plaisir. Lorsque tu as fini, elle te fixe, observant ton corps et ton visage honteux et souillé, passant sa main pour récolter le sperme sur son visage avec ses doigts, les portant à sa bouche pour tout lécher et avaler en te fixant.* « J’adore te voir comme cela…Soumis…Souillé et honteux… » *se redresse et détache tes liens pour que tu puisses respirer un peu* « Ce n’est que le début de ton éducation mon Kanda. » *rit doucement amusé puis vint t’embrasser, sa bouche et sa langue ayant le goût du sperme, te maintenant le visage pour que tu n’es pas le choix que de subir sa langue et son baiser, voulant te rendre encore plus gêné.*

[Irl Lulu, une fois le Rp fini se rendit compte que l’une de ses mains avait dérivé dans son string pendant le rp, et que celui-ci débordait de cyprine, sa petite chatte était trempée et brûlante. Elle avait visiblement pris plaisir à faire ce rp…Ses seins étaient si durs et pointaient à travers sa nuisette…Sa main déjà dans son string, elle n’hésite pas à caresser son clitoris avec deux doigts, faisant des mouvements circulaires pour faire monter son excitation, commençant à gémir en regardant l’écran, s’imaginant être vue par Kanda, se penchant sur son fauteuil, joignant son autre main après avoir lâché son clavier pour insérer deux doigts dans sa chatte trempée se doigtant rapidement dès le début tout en se massant le clitoris, poussant des gémissements déjà brûlants. Pincant parfois son clitoris, elle doigte sa chatte avec vitesse et envie, voulant jouir absolument, ses yeux perdus dans le plafond, sa bouche entrouverte, ses gémissements se faisant plus forts, elle finit par jouir intensément en criant le nom de Kanda, semblant, se crispant sur sa chaise, un flot de cyprine sortant des bords de son string pour dégouliner sur ses cuisses. ]

Si vous voulez le prochain chapitre de la Fanfic dîtes le moi en commentaires.

Envoyez vous aussi vos fanfictions hentai

Utilisez ce formulaire pour m'envoyer votre histoire. Elle sera publiée si elle est assez bandante ! Vous pouvez envoyer des fichiers *.txt ou *.doc seulement. Merci de votre participation !

Auteur *
Donnez-moi votre nom ou votre pseudo.

Univers *
Dans quel manga cela se passe ?

Titre du fanfiction *
Donnez un titre à votre œuvre (au moins 5 mots).

Joignez votre histoire *
Uniquement des fichiers textes.



Je certifie que cette histoire est unique, et écrite exclusivement pour Manganiste.com.



11 réponses à Fanfic: La neko excitée-Ch 1: La première fois que je t’ai lu.

Donnez votre avis sur ce hentai (sans inscription)

Catégories hentai porno
Vidéos hentai porno streaming
Vidéo hentai streaming
 Manganiste sur Twitter  Manganiste sur Facebook Flux RSS Manganiste